Le Volapük

Le Volapük est un espace de résidence et de création artistique à Tours, il est ouvert à toutes les écritures contemporaines

Les résidents

Le Volapük - Soumettre un projet

Actualités

  • Le Théâtre du Sous-sol

    VAUDEVILLE COMÉDIE SURRÉALISTE (titre provisoire)

    Il aura le monde qui brûle, et au milieu, un appartement. Et puis cet homme à l’aube de ses 40 ans qui remettra sa vie en question, il portera un secret, il y aura un poète qui a perdu la mémoire, une femme qui deviendra aveugle à force de ne rien voir, une jeune fille vierge du poids du monde, un majordome poussiéreux, une vieille tante très riche, un inspecteur qui pourrait enquêter sur sa propre mort et Salvador Dali. Et ce sera une fête car il faudra célébrer l’anniversaire de monsieur ou ses fiançailles. Il y aura un grand repas et un ballet de domestiques impeccablement vêtus. Il pourrait y avoir un drame qui pourrait ne pas en être un. Et puis un autre, et encore un. Il pourrait y avoir des hommes, qui dominent des hommes et qui leur donnent des ordres comme à des animaux. Couché ! Au pied ! Assis ! Et au milieu de ce vacarme on se demandera ce qui est moral et ce qui ne l’est pas, ce qui est vrai et ce qui ne l’est pas. La réalité pourrait être pire que les cauchemars, on pourrait prendre le monde en otage, on pourrait ne plus rien avoir à perdre et il faudra peut-être fuir. 


     

    DISTRIBUTION
    Création collective de et avec - Quentin MabitSylvia Rey, Anna DelogéRomans Suarez PasosAlexandre FinckMargot Mornet
    Ecriture et mise en scène - Cindy Dalle
    Assistanat à la mise en scène - en cours
    Création Lumière - Paul Berthomé
    Création costume - Linda Boquel
    Création sonore - Etienne Ziemniak
    Scénographie - en cours...
    Production - Théâtre du Sous-Sol
    Administration - Aurore Subra

    CO-PRODUCTION ET SOUTIEN (en cours)
    Espace Jean Cocteau - Ville de Monts (37) - pré-achat
    Communauté de Communes du Berry Grand Sud (18) - pré-achat
    Le 37ème Parallèle (37)
    L’Escale - Ville de Saint Cyr-Sur-Loire (37)
    DRAC Centre-Val de Loire - Plan de Relance
    Avec le soutien de VPK au Volapük (37)
  • Sortie de résidence Les Femmes ça fait PD

    Anouck Hilbey et Axel Nadeau

    __ Anouck Hilbey, en résidence accompagnement pour la saison 2021-2022, avec son spectacle "Le Saint Game" investit une seconde fois le plateau.
    Cette prochaine session sera cette fois consacrée à son action culturelle / cabaret pour adolescents "Les femmes ça fait PD", construite en miroir de la création pour adultes "Le Saint Game".
    Une ouverture publique est organisée le vendredi 19 novembre à 16H30. 



    TARIFS : 5€ adhésion 2021 (2€ pour PCE) + prix libre
    RÉSERVEZ (places limitées) : vpkauvolapuk@gmail.com ou 02.47.44.02.45
    Accès dans le respect des règles sanitaires en vigueur, avec un pass sanitaire. 

     
     

         Ce spectacle musical balaiera l'histoire de la chanson française pour aborder avec humour et lucidité les thématiques de la place des femmes et des minorités dans l’espace public et la culture pop.

    Ce titre provocateur qui interpelle et invite au débat est issu d’une chanson de Serge Gainsbourg écrite pour Régine dans les années 70 et ouvre le débat des cinquante dernières années sur les liens entre misogynie et homophobie dans la culture pop.

    De Ariane Moffatt à Yelle en passant par Niagara, Damso, Clarika, Eddy De Pretto et Cabrel, nous interrogerons la place de la musique dans les mouvements sociaux, nos imaginaires amoureux, les dynamiques de dominations sociétales et le développement de cultures générationnelles.

    "Nous aimerions avec cette formule très légère de duo piano-voix aller à la rencontre des millenials pour leur raconter notre relation à la pop et ouvrir avec eux des espaces de parole safe pour aborder les questions des violences et faire de la prévention et du dépistage pour les personnes victimes d'agressions, d'exclusions ou d'invisibilisation.

    Conception / chant : Anouck Hilbey
    Adaptations / piano / accordéon / voix : Axel Nadeau
    Projet soutenu par la Scène Nationale d'Orléans, l'Astrolabe,  le Chato'Do  et le VPK

  • VERS CE LIEU ENFOUI d'Alexis Jacquand

    Projection organisée par L'Image d'Après - Mercredi 10 novembre

    __  L'Image d'Après, société de production de films tourangelle, organise des projections depuis plusieurs années au Volapük. C'est avec grand plaisir que nous vous invitons à  leur prochaine séance, à la suite de laquelle aura lieu une rencontre avec le réalisateur autour d'un verre.


    20h : ouverture des portes et du bar
    20h30 : projection suivie d’un débat avec le réalisateur

    Durée du film : 60 minutes
    TARIFS : 5€ adhésion 2021 (2€ pour PCE) + prix libre
    RÉSERVEZ (places limitées) : vpkcoordination@gmail.com ou 02.47.44.02.45
    Accès dans le respect des règles sanitaires en vigueur, avec un pass sanitaire. 

    "Une forêt de montagne, sa pente et ses rochers. L’arc à la main, un vieux chasseur piste le chamois en silence contre le vent. Parmi ses souvenirs peuplés de bêtes, des enfants explorent une forêt, se construisent une cabane, jouent dans le désir et la crainte d’une rencontre avec l’animal sauvage. Par-delà les générations, dans le présent du jeu et de la chasse, dans le jaillissement de l’animal, parvient alors l’écho d’un monde lointain et sans âge, ce lieu enfoui vers lequel la forêt nous entraîne."
  • Appel à projets pour les résidences saisons

    (candidatures ouvertes jusqu'au 31 octobre inclus)

    • CRÉNEAUX RÉSIDENCES SAISON

    - du 17 au 21 janvier
    - du 31 janvier au 4 février 
    - du 21 mars au 1er avril

    CANDIDATER 

  • Compagnie FLUO "EVERY DROP OF MY BLOOD"

    EN RÉSIDENCE DU 19 AU 23 JUILLET 2021

    Every Drop Of My Blood, pièce chorégraphique incluant une installation plastique et une création musicale live, où les trois interprètes (une danseuse, un danseur, un musicien) explorent les questions de genre et d'identités fluides, portant la parole de celles et ceux qui existent autrement que par les codes hétéronormatifs.

    Les artistes vivent leurs souvenirs, se déchirent la peau, se regardent, se guettent, se redécouvrent. Accompagné.e.s des témoignages des personnes souffrant des normes sociétales patriarcales, ils et elle dansent et racontent leur solitude, leur isolement, leurs traumatismes.

    La chorégraphe Nadia Larina explore le conditionnement social et politique du corps. Comment la société patriarcale, capitaliste et l’Etat paternaliste impactent et conditionnent les corps ? Quelle est la place des corps non-normés dans cette société ?

    Les artistes mettent en corps cette problématique en faisant appel à leurs souvenirs, qu’ils soient violents ou doux. Pour eux, le salut est dans l’autodérision, mais aussi dans le soulèvement et dans la résistance. Il devient plus qu’urgent de désobéir, de crier et de créer de nouveaux lendemains dans le contexte actuel.

    « En exposant nos corps souffrants, se frayant un chemin dans la solitude, dans l’absence de contact avec autrui, dans la sollicitude de nos Etats paternalistes, nous nous demandons : Quel espace, quelle place est dévolue dans cette société patriarcale (en France et en Russie) aux corps déchirés, non-normés, mués, surveillés... ? »

    Présentation compagnie

    La Compagnie FluO est née en 2015 de l'initiative de la danseuse et chorégraphe russe Nadia Larina et du musicien, poète et chanteur Bastien Fréjaville, comme un prétexte de l'expérimentation chorégraphique et musicale. En 2018, la chorégraphe Nadia Larina a décidé de revenir à ses racines russes, ukrainiennes et soviétiques pour  créer La Zone, solo chorégraphique inspiré de l'univers du cinéaste Andreï Tarkovski et du poète russe Vladimir Vyssotski. Les nouvelles créations Muage (2020) et Every Drop of my Blood (2022) s’inspirent des recherches identitaires et sexuelles de ces interprètes et chorégraphes Nadia Larina et Elie Nassar.

    La danse de la chorégraphe Nadia Larina, influencée par sa culture slave et les chorégraphes et les artistes avec lesquels elle travaille en tant qu’interprète (Carole Vergne, Faizal Zeghoudi, Jean-Paul Goude, Cécile Roussat et Julien Lubeck), jongle avec des jeux de poids, d'équilibre et de déséquilibre, avec l'élasticité du mouvent désarticulé qui se projette et occupe l'espace et le temps dans une rythmicité particulière.

    La recherche du mouvement dansé personnel, la quête d’une identité, de moyens et d’outils d’expression scénique, des questionnements existentiels sont au cœur de l’activité de la compagnie FluO qui poursuit un objectif de créer des spectacles engagés, portant un message fort et poétique.

    Nadia Larina se situe du côté de l’art queer. Elle s’efforce de mettre en avant son engagement politique et affectif et sa volonté de promouvoir le fait que le personnel est politique. Certaines notions phares auxquelles elle est très attachée, et qu’elle met en gestes et en mouvements, traversent l’ensemble de sa démarche artistique : « féminité », « masculinité », « virilité », « conditionnement », « domination ».

     

    CONCEPTION ET DIRECTION ARTISTIQUE : NADIA LARINA

    CHORÉGRAPHIE ET DANSE : NADIA LARINA ; ELIE NASSAR OU ALEXANDRE BADO

    MUSIQUE LIVE (GUITARE, CLAVIER, PERCUSSIONS, MUSIQUE ÉLECTRONIQUE) : BASTIEN FRÉJAVILLE

    SCÉNOGRAPHIE ET CONSTRUCTION DU DISPOSITIF : EDWIGE VAN HOUTTE, BASTIEN FRÉJAVILLE

    TEXTE : MÉLANIE TRUGEON, NADIA LARINA, ELIE NASSAR, ALEXANDRE BADO ET LES ENREGISTREMENTS DE PERSONNES RENCONTRÉES LORS DES ATELIERS DE MÉDIATION

    PRODUCTION : CIE FLUO

    COPRODUCTIONS : LA MANUFACTURE CDCN BORDEAUX-LA ROCHELLE NOUVELLE AQUITAINE ; L’HORIZON-RECHERCHE ET CRÉATION À LA ROCHELLE

    AVEC LE SOUTIEN FINANCIER DE : LA DIRECTION RÉGIONALES DES AFFAIRES CULTURELLES NOUVELLE AQUITAINE ; L'OFFICE ARTISTIQUE DE LA RÉGION NOUVELLE-AQUITAINE ; LE DÉPARTEMENT DE LA GIRONDE

    ACCUEILS EN RÉSIDENCE : L’ENTRE-PONT À NICE ; LE SEPT CENT QUATRE VIGHT TROIS À NANTES / CIE 29.27 ; LA MANUFACTURE CDCN BORDEAUX-LA ROCHELLE ; LE VOLAPÜK À NANTES ; L’HORIZON-RECHERCHE ET CRÉATION À LA ROCHELLE ; L’ATELIER DES MARCHES AU BOUSCAT.

    AUTRES PARTENAIRES EN COURS : L’IDDAC, AGENCE CULTURELLE DE LA GIRONDE(COPRODUCTION) ; LA VILLE DE BORDEAUX (FONDS D’AIDE À LA CRÉATION)