LuZ, "Las mal Aimée, une histoire de confiture et chocolat"

EN RÉSIDENCE DU 26 AVRIL AU 8 MAI 2021

Après le spectacle Capuche, Victoria Belén rentre en création pour la saison 2020/2021 avec Las Mal aimée, une histoire de confiture et chocolat ...
Les créations de la Cie Luz, Capuche et Las Mal Aimée, portent sur ce que l’on montre et cache... sur le passage entre se sentir à l’abri de l’autre pour être soi, et être soi pour l’autre. La performance est la base de ma recherche, et elle est ce que ce spectacle questionne. C’est une performance multiple : celle de l’écriture, celle du corps à travers la pratique circassienne, mais aussi celle des relations, du rapport à soi-même et aux autres, de la recherche d’une place dans la société, d’une identité. Qui sommes-nous pour l’autre?
La performance est le tremplin qui permet le passage.

Dans Las Mal Aimée, la performance psychologique et émotionnelle rencontre celle du corps dans l’espace – un espace réduit : 50 minutes à deux sur une chaise. C’est une pièce inventée pour trois, une forme circassienne faite de portés, de danse, de cordes suspendues, de voix et de sons. C’est la chorégraphie relationnelle d’un duo, en boucle jusqu’à l’épuisement. Le son est un élément fondamental. Comme pour Capuche, il s’agit de faire vivre le dialogue entre le corps et la musique, jouée en live par une tierce personne.

 

Un féminin. Un masculin. Deux corps.
Une cohabitation. Un rapport de forces.

Un espace pour deux.

Un rôle pour chacun – chaque un.

 

Le rapport à la performance, cet aspect intime et personnel, devient universel. Tous s'entremêlent pour aller vers le même objectif : questionner sans forcément avoir de réponses... 

  

CONCEPTION : VICTORIA BELÉN 
AUTEURE - DRAMATURGE : VIOLAINE SCHWARZ 
COLLABORATION À LA MISE EN SCÈNE : YANN ECAUVRE 
INTERPRÉTATION : VICTORIA BELÉN, MARCEL VIDAL, CASTELLS ET DAVID - DJEYLA ROZ 
CRÉATION SONORE : DAVID - DJEYLA ROZ 
CHORÉGRAPHE : CORINE GARCIA
COSTUMES : ANNE CARTEAU
REGARD EXTÉRIEUR : JUSTINE BERTHILLOTSÉVERINE CHAVRIER

CO-PRODUCTION : CENTRE DRAMATIQUE NATIONAL D'ORLÉANS ET LA CITÉ DU CIRQUE POUR LE PÔLE RÉGIONAL CIRQUE LE MANS
PARTENAIRES : CHÂTEAU DE MONTHELON, LIEU PLURIDISCIPLINAIRE DÉDIÉ À LA RECHERCHE ET À LA CRÉATION ARTISTIQUE MONTRÉAL, THÉÂTRE BEAUMARCHAIS - AMBOISE, THÉÂTRE DEMANSART/CIRQ’oNFLEX - DIJON, LE VOLAPÜK TOURS, LATITUDE 50 MARCHIN 
PRODUCTION/DIFFUSION : LES FILLES DU JOLIVET, COOPÉRATIVE D'ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS ARTISTIQUES.
 
 
COMPAGNIE ORIGINAIRE D'ORLÉANS