"NIGHSWIMMING" Romain GRARD

EN RÉSIDENCE DU 22 AU 28 MARS 2021
"Créer un dispositif théâtral nocturne pour conférer une plus grande liberté au regard face à une œuvre artistique. Sensibiliser le public à une métaphysique du mélange (souffle) développée par E.Coccia, pour l'inciter à repenser son rapport au vivant."

 

"Nightswimming" est un projet artistique baptisé "Projet PCP" (Poetic - Clubbing - Performance). C'est un dispositif qui bouleverse les conventions théâtrales/clubbing dans sa forme. Il est à mi-chemin entre plusieurs arts (théâtre, philosophie, mix DJ, écologie) et ouvre une nouvelle possibilité d'aller en club, une dimension plus poétique. De plus, c'est un projet qui cherche à redonner à la nuit toute sa dimension. Je crois en effet que l'on rentre aujourd'hui trop souvent dans la nuit comme on aborde le jour. Or, la nuit, nos perceptions sont différentes (l’obscurité invite à regarder, à sentir autrement), c'est une toute autre atmosphère et cela demande de prendre ce tremplin étoilé avant de véritablement plonger dans le noir, au risque de passer à côté d'une expérience nocturne fascinante. "Celui qui voudrait voir la nuit avec les yeux du jour est condamné à l'échec" nous rappelle Michaël Fœssel. Enfin, l'idée est de tenter d'opérer un retournement de pensée issu du monde de la nuit, pour ensuite l'injecter au jour, afin de faire naître ensuite des actions collectives en faveur de la planète. - Romain Grard

 

C'est lors de 2 années passées à travailler en boîtes de nuit sur Paris que Romain Grard a pu explorer le monde de la nuit (Zig Zag, Showcase, Le Chalet des îles, YOYO Palais de Tokyo...) tout en continuant son activité professionnelle théâtrale avec notamment son collectif Les Bâtards dorés (Prix du jury/ public IMPATIENCE 2017). Depuis plus de 3 ans maintenant, il s'attelle alors à  "Nightswimming". Ce "Projet PCP" prend racine et s'inscrit dans la continuité de ses différentes expériences autour de l'écologie et de la collapsologie :  chef d'équipe à la COP 21 (Press Conference Assistant), seul en scène en 2016 sur la collapsologie, travail sur un mémoire s'intitulant " La nuit de l'effondrement - Project CPC (Conférence Performance Clubbing) », activiste chez Extinction Rebellion / ANV COP 21, ainsi qu'un travail pendant deux mois de reforestation en Amazonie avec un recueil de sons de forêts notamment. 

ACTEURS : LÉA PERRETVICTOR ASSIÉ
CRÉATEUR SON/DJ : MAXENCE GRANVILLE
CRÉATEUR LUMIÈRE : LUCIEN VALLE
ÉCRITURE/DRAMATURGIE : ROMAIN GRARD ET JULES SAGOT
 
COSTUMES : MARION MOINET
SCÉNOGRAPHIE : UNITS DESIGN (HTTPS://UNITS.DESIGN)
 
COMMUNICATION : SHOTGUN (HTTPS://SHOTGUN.LIVE
ADMINISTRATRICE DE PRODUCTION : VIOLAINE NOËL 
 
ARTISTE ORIGINAIRE DE PARIS