Le Volapük

Le Volapük est un espace de résidence et de création artistique à Tours, il est ouvert à toutes les écritures contemporaines

Les résidents

Le Volapük - Soumettre un projet

Actualités

  • Madely Schott & Phabrice Petitdemange

    SORTIE DE RÉSIDENCE - JEUDI 27 AVRIL 2017 - 19 H 30

    En résidence du 24 au 30 avril 2017

    Madely Schott et Phabrice Petitdemange sont partis en résidence itinérante pendant 6 mois. 
    Ils ont fini sur une plage de déchets en Crète dont ils ne sont jamais vraiment revenus. Depuis ils vivent toujours sur la plage qu'elle soit virtuelle ou réelle, ils se bercent tous les soirs au coucher de soleil, et 
    cupèrent toutes les bouteilles en plastiques pour les transformer en une constellation étoilée.

    //////////////////////////////////

     

    Tarif: 3 € + adhésion 2017 (prix libre)

     

    Réservations indispensables au 02 47 44 02 45
    ou par mail à vpkauvolapuk@gmail.com

  • BLOBFISH BLUES

    Sortie de résidence - jeudi 20 avril 2017 - 19 h 30

    La Boite à Je est un jeu de société aux vertus thérapeutiques consistant à résoudre les conflits intérieurs d'un individu et à fortifier sa psyché.

    La Boite à Je est composée de six boites et de six télécommandes. Six joueurs sont nécessaires au fonctionnement de La Boite à Je. Les télécommandes permettent aux joueurs de changer de dimension spatiotemporelle, ce changement est symbolisé par un changement de couleur des Boites à Je. Ces différents espaces sont symbolisés par un jeu de couleur.

     

    Une fois que le joueur principal énonce sa problématique, La Boite à Je génère une nouvelle identité à chaque joueur dans un environnement fictif qu'ils définiront afin de résoudre le conflit.

     

    L'une des premières pistes d'investigation pour comprendre le concept de la pièce réside dans son titre : La Boite à Je. Au-delà du jeu de mot, existe une association de termes oxymoriques, la BOITE (objet) et le JE (concept) crée un mariage impossible du matérialisme et de l'idéalisme qui en s'unissant, engendre la fusion ou la confusion de l'âme et de l'ego. Qui est le sujet central de la pièce ou peut-être, l’un des principaux facteurs de la montée de l'individualisme dans notre société moderne.

     

    //////////////////////////////////

     

    Tarif: 3 € + adhésion 2017 (prix libre)

     

    Réservations au 02 47 44 02 45
    ou par mail à vpkauvolapuk@gmail.com

  • PROJECTION DU FILM - UN PERE

    L'IMAGE D'APRES - MERCREDI 5 AVRIL 2017 - 20H

    " Pour la 1ère fois, L'image d'après projettera un film qu'elle n'a pas produit. Mais c'est un film que nous aimons et que nous avions envie de vous présenter pour vous parler d'un autre type de travail que nous faisons. Si nous produisons des films, nous faisons également de la post-production pour d'autres sociétés ou réalisateurs. C'est le cas avec "Un père" dont le réalisateur, Victor Fornies, est venu travailler dans nos locaux pour faire le montage son avec Brice Kartmann, ingénieur du son à L'image d'après.
    Ils présenteront ensemble cette séance."

    Quand je t’observe, je me demande : que se passe-t-il en toi pendant chacun de tes silences ? 
    C’est un souvenir de ma vie, tes silences et nos silences. Pourquoi toute cette tension ?
    Je n’ai jamais demandé à mes amis s’ils vivaient la même chose avec leurs parents.
    J’ai cru alors que ce silence était le nôtre, personnel et familial.


    REALISATION : VICTOR FORNIES
    FRANCE/ ESPAGNE 2016, 61 MINUTES
    PRODUCTION : LES FILMS DU PHARE 
    COPRODUCTION : LE FRESNOY, STUDIO NATIONAL DES ARTS CONTEMPORAIN

     

    //////////////////////////////////

     

    Tarif: 5 € + adhésion 2017 (prix libre)

    Réservations indispensables au 02 47 44 02 45
    ou par mail à vpkauvolapuk@gmail.com

     

  • LECTURES DES TEXTES DE DAVID LEON

    JEUDI 13 AVRIL 2017 À 19H30

     

     

    David Léon - Une écriture déroutante

    À l’image du marcheur dans le désert dont le vent efface les traces empêchant tout retour en arrière, l’écriture de David Léon emmène le lecteur loin de ses repères habituels. Ses textes explorent souvent la folie, et ce n’est pas tant la pathologie qui l’intéresse que ce qui la conditionne.

    La famille joue un grand rôle, elle apparaît comme la première institution, la plus organique et la plus toxique pour les esprits disposés à s’égarer dans le désert de notre marcheur, mais les diverses institutions de santé ou d’éducation sont tout aussi inadaptée à la simple notion d’accueil.

    Parfois l’écriture de David Léon va au-delà des thèmes individuels ou familiaux et s’oriente vers ceux de la nature et de la frontière, alors la fiction prend une tournure prédictive et presque alarmiste nous encourageant à nous appuyer sur nos capacités de dépassement pour enfin être humain.

     

    Philippe Lebas

     

    NEVERLAND                    

    (Editions Espaces 34)               

    Lecture d'élèves en cycle 3 au CRRT et d'élèves en Master 1 Culture et médiation des Arts du spectacle à l'Université François Rabelais.
    Lecture dirigée par Philippe Lebas.

    UN JOUR NOUS SERONS HUMAINS                

    (Editions Espaces 34)   

     Lecture par des comédiens de l'association ACTED

    Une rencontre avec l'auteur sera proposée le mercredi 12 avril 2017 à 19h à la Médiathèque Municipale de Tours (2 bis Avenue André Malraux, 37000 Tours).

    ENTREE LIBRE - Renseignements 02 47 05 47 33

    //////////////////////////////////////


    Tarif: 3 € + adhésion VPK 2017 (prix libre)

    Réservations indispensables au 02 47 44 02 45
    ou par mail à vpkauvolapuk@gmail.com

  • SAPHO ET VINCENT THIERION

    sortie de résidence - vendredi 24 février - 19 h30

    Electro poèterie

    Ce projet repose sur la rencontre de deux artistes, l’un spécialiste de musique électronique, compositeur et producteur de vinyles,VINCENT THIERION et l’autre, auteure, compositeur et poète, SAPHO.

    Sapho, dont le dernier livre paru chez Bruno Doucey s'intitule BLANC, est en train d’achever un onzième livre : « AUJOURD’HUI ». Ce livre, qui commence de façon contemplative, est traversé par un fracas : les attentats. A partir de cet événement, les choses sont indicibles. Il n'y a plus de mots. C'est là que la poésie prend son rôle, parle ce qui est « imparlé ». On quitte le temps de l'événement, on le traverse, on en sort pour demeurer dans le temps « profond ».

     

    //////////////////////////////////

     

    Tarif: 5 € + adhésion 2017 (prix libre)

    Réservations indispensables au 02 47 44 02 45
    ou par mail à vpkauvolapuk@gmail.com