Théâtre

Compagnie D.U.R.D.L.E -- "L'Agrume"

Préparation lecture du 16 au 20 Novembre

Valérie Mréjen avait rencontré Bruno puis ils s’étaient séparés.
C’était il y a quelques mois ou quelques années, suffisamment longtemps pour qu’elle puisse aujourd’hui faire de cette histoire le sujet d’un petit livre à la première personne.
 
Les souvenirs sont nombreux, les anecdotes savoureuses. 
La succession des paragraphes à la chronologie incertaine esquisse le portrait de l’amant : un épicurien drôle et cultivé, l’entraînant dans un cycle répété d’espoirs, de grandes joies et d’attentes déçues. Au besoin d’indépendance de Bruno répond l’envie de former un couple de Valérie, qui supporte, plus qu’elle n’accepte, ses absences.
 
                                      
L’Agrume de Valérie Mréjen est un court texte a priori autobiographique, publié chez Allia en 2001. Il retrace, de façon fragmentaire et non chronologique, les étapes d'une histoire d’amour. 
Notre dispositif sera simple. Une femme est seule au plateau : elle pourrait être le personnage du livre, l'auteur du texte, ou bien une comédienne se penchant sur l'ouvrage publié.
 
L’expérience du lecteur pourrait se rapprocher de celle d’un joueur ouvrant une boîte de puzzle dont le modèle aurait été perdu, et qui, un peu au hasard, observerait les pièces et composerait ici et là des îlots d’images. Nous aimerions retrouver au plateau cette impression d’un récit dont une partie nous échappe, où l’intérêt ne serait ni de reconstituer une continuité, ni de connaître la vérité, mais d'observer la mémoire au travail (ce qu’elle conserve, ce qu’elle retient) et de voir ce qu'elle révèle de notre rapport au monde.
 
Sur scène, peu d'objets, mais une grande quantité de post-it qui portent sur chacun d'eux, un fragment de cette histoire.
Nous envisageons le spectacle comme une forme déambulatoire, en petite jauge, et dans un rapport très proche du spectateur.
La pièce amènera le spectateur à parcourir les différentes étapes du processus artistique qui transforme le vécu (intime et privé) en œuvre partageable avec un public.
 
 
Texte : Valérie Mréjen
Adaptation et mise en scène : Mélissa Barbaud
Adaptation et jeu : Marie-Bénédicte Cazeneuve